Session 4

Session 4 :  Données, traitements, contributions et délibérations

Mercredi 20 décembre – 14h30 – 18h

Les données sont de plus en plus prescrites en vue de leurs traitements automatisés – à la différence de ce qui caractérisait la liberté apportée en son temps (1993) par HTML et le world wide web. Rien pourtant n’oblige à tout livrer aux quantifications probabilistes, aux chaînes de Markov et aux corrélations extraites des “big data” sous forme de patterns. Si la lutte contre l’entropie – que le pharmakon cybernétique risque évidemment d’aggraver considérablement avec les nouvelles avancées de l’intelligence artificielle généralisée, devenant ainsi bêtise artificiellement généralisée – est bien l’enjeu que pointait Wiener il y a près de 70 ans en affirmant la nécessité de reconsidérer et de réaffirmer la précellence des savoirs humains à l’ère cybernétique, il est urgent de relancer une politique de recherche et de développement alternative à une logique de plateforme devenue ravageuse aussi bien pour l’économie et la société que pour les savoirs sous toutes leurs formes. Cette dernière session permettra de montrer comment le territoire apprenant contributif de Plaine Commune met ces questions au cœur de ses projets.

 

Intervenants

John Kelleher (Dublin)

Noel Fitzpatrick (Dublin)

Paul-Emile Geoffroy (IRI)

Jean-Pierre Girard, archéologie (MOM)

Thibault d’Orso, informatique (Spideo)

Warren Sack, artiste, software studies (UC Santa Cruz) (en vidéo)

Johan Mathé, informatique (Bay Labs)