Session 5

Session 5 : Éducation et capacitation dans l’ère post-véridique : technologies numériques, médias sociaux et savoirs transgénérationnels

Mercredi 23 décembre – 14h00-16h30

En tant qu’elles constituent un nouveau milieu mnémotechnique, les technologies numériques opèrent des disruptions majeures dans les champs de la recherche et de l’éducation : plutôt que de permettre le partage de savoirs (processus dynamiques et transgénérationnels qui font l’objet de pratiques singulières), les médias sociaux favorisent la diffusion d’informations mémétiques,  chargée en signaux émotionnels, calculables par des algorithmes et susceptibles de produire des effets de “buzz” en temps réel. La loi de l’audience et du marché semble ainsi s’imposer sur ces plateformes, en dépit des nombreuses potentialités contributives des technologies numériques. En effet, contrairement aux technologies analogiques traditionnelles, les technologies numériques contiennent en puissance la possibilité de dépasser la frontière entre producteurs et consommateurs d’images, en ouvrant de nouvelles possibilités d’analyse, d’annotation et d’éditorialisation des objets temporels audiovisuels (films, émissions, vidéos, cours, etc.). De telles pratiques sont au principe de la réflexivité critique que l’école a pour fonction de développer, et qui devrait permettre aux plus jeunes générations d’affronter les enjeux de l’ère post-vérité. Alors que se développe le télé-enseignement, l’école et l’université sauront-elles inventer de nouvelles pratiques et outils capacitants fondés sur les potentialités contributives des technologies audiovisuelles numérisées ? Sauront-elles transformer les spectateurs passifs en contributeurs critiques, et les audiences en publics, afin de redonner une chance à la démocratie ?

Interventions :

Victor Chaix – Institut de Recherche et d’Innovation et Association des amis de la génération Thunberg

Quelles éducations à l’heure de l’Anthropocène ?

Tyler Reigeluth –  Université Catholique de Lille

La culture technique à l’école à l’épreuve de l’IA

Franck Cormerais – Université Bordeaux Montaigne

Études digitales, interscience et esquisse d’un programme pour l’intergénération 

Maxime Barilleau –  Collège Poincaré

La démarche Urbanités Numériques en jeux